Les protéines végétales

protéines

Les protéines végétales ont de plus en plus le vent en poupe et leurs bienfaits sur la santé ne sont plus à démontrer. En complément de la phytologie, les légumineuses, oléagineux, tofu, algues, graines et céréales complètes se présentent ainsi comme des alternatives végétales intéressantes pour notre alimentation et se déclinent à l’infini.

Les protéines : à quoi servent-elles et d’où viennent-elles ?

Les protéines sont indispensables à la vie et interviennent à travers de multiples mécanismes au sein de l’organisme : les fonctions enzymatiques et hormonales, la protection immunitaire, la fabrication des différents tissus (cartilage, peau, cheveux, ongles), le développement et la contraction musculaires, les besoins énergétiques, les réactions métaboliques…

Quelles sont les sources de protéines végétales ?

Il est conseillé de varier les apports et d’alterner les sources végétales et animales. Ainsi il est intéressant de mettre l’accent sur le tofu, les céréales complètes, le quinoa, l’amarante, mais aussi les lentilles, le chanvre, ainsi que les amandes, noix, noisettes et autres oléagineux, comme le tournesol, les graines de courge ou le lin. Il existe cependant d’autres sources de protéines non animales, qui constituent un apport conséquent en protéines végétales complètes. Elles sont idéales pour tous les profils (sportifs, enfants, adolescents, femmes enceintes et allaitantes, seniors…) et présentent des vertus exceptionnelles. C’est le cas de certaines algues et végétaux naturels riches en nutriments et excellent pour la santé. Zoom sur ces super aliments hors norme.

 

Chanvre, courge, lin, tournesol : les essentiels

Les graines, céréales et légumineuses sont également de précieux cadeaux que la nature nous offre pour compléter quotidiennement les besoins en protéines. C’est le cas du chanvre, véritable aliment santé, dont la composition nutritionnelle contribue à améliorer la digestion, protéger le cerveau et nourrir les cheveux, les ongles et la peau. En outre les graines de courge, de lin et de tournesol sont d’excellentes sources de protéines végétales, très assimilables. Elles en contiennent chacune de 25 à 35% et sont riches en fibres, en acides gras essentiels, en minéraux et en vitamines, participant ainsi à l’équilibre acido-basique de l’organisme. Très digestes, ces différentes protéines ne causent pas de soucis digestifs et ne représentent aucun danger pour la santé. Elles peuvent être consommer seules, ou en synergie si l’on souhaite potentialiser leurs bénéfices. Dan le cadre d’une alimentation saine et variée, 20 à 30 grammes par jour permettent d’optimiser les apports en protéines végétales. Faciles à utiliser, elles s’incorporent dan les smoothies, laits végétaux, jus, soupes… Mais aussi dans des gâteaux, crêpes et pains pour obtenir des collations protéinées. Mieux vaut choisir des protéines végétales sans additifs, sans gluten, dans arômes ni édulcorants, pour bénéficier de tous leurs bienfaits.

spiruline

Spiruline : l’incontournable

Véritable bombe énergétique, la spiruline est une micro-algue de couleur bleu vert en forme de spirale faisant partie de la famille des cyanobactéries. Cette algue est si riche en nutriments qu’elle est utilisée pour lutter contre la malnutrition dans le monde. Ainsi, quelques grammes par jour suffisent à reminéraliser durablement le corps, grâce à sa composition exceptionnelle en vitamines (A,B, E), minéraux (calcium, phosphore, magnésium, fer, zinc, cuivre, manganèse, chrome, potassium), enzymes, chlorophylle, caroténoïdes et fibres.

morengaMoringa : l’indispensable

Surnommé « arbre de vie » ou « arbre miracle », cet arbre renforce l’organisme et stimule les défenses immunitaires tout en procurant une quantité impressionnante de vitamines (A, B, C et E) et de minéraux (calcium, fer, magnésium, manganèse, sélénium, chrome, potassium…). Les feuilles de moringa sèches bio renferment 25% de protéines végétales parfaitement assimilables, ce qui en fait un aliment incontournable pour les végétariens, végétaliens et végans. Tous les acides aminés essentiels y sont présents, soutenant un bon fonctionnement enzymatique et hormonal.

1 réponse
  1. Fabienne
    Fabienne dit :

    Très bon article très bien détaillé. C’est vrai que la nature fait bien les choses et qu’elle regorge de richesses, excellentes pour notre santé.

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.